Promouvoir et transmettre l’oeuvre de Malkovsky
sous toutes ses formes et dans tous ses aspects.

Tel est le BUT de l’association Mouvement Musique, fondée en novembre 1980.

MOUVEMENT – MUSIQUE donna le cadre juridique à l’enseignement de Suzanne Bodak de 1980 à 2020.
À travers son enseignement, elle a transmis et développé « le naturel », l’esthétique et l’éthique de la Danse Libre de Malkovsky, dans le respect et l’ouverture.

Malkovsky développera sa danse à partir d’un enseignement de la logique d’une gymnastique synthétique, elle-même basée sur le mouvement naturel. De sa collaboration avec les sculpteurs Martel et leurs amis artistes en Vendée, jusqu’aux temps des cours pour professeurs de gymnastique et enseignants, Malkovsky enseignera la nécessité de danser avec sa totalité, exigeant sans cesse une présence à l’unité de soi. Ce qu’il appelait Faire UN.
Malkovsky avait besoin d’un allié dans sa pédagogie, c’était le temps : Il faut un long silence pour tisser une harmonie parfaite.

Suzanne Bodak, extrait du livre Philosophie du geste

Dépositaire d’une mémoire vive, fidèle à l’esprit de la danse, Suzanne Bodak enseigne avec quelques pas de côté, la singularité d’un style de danse du début du siècle, dont la théorie est toujours d’actualité.
Sans manipulation verbale ou psychologique, ce sont les qualités plastiques et l’organicité du mouvement qui sont au coeur de son travail, aussi bien, dans la transmission des « mouvements de base », des chorégraphies que des moments d’improvisations structurées.
Sans emphase, sans prétention, le mouvement fonctionnel et les connexions organiques sont le fondement du mouvement juste, ancrage de l’aisance , du bien-être, d’un dialogue avec soi-même et les autres.
La recherche de cette simplicité est exigeante, elle est le résultat d’un travail, elle n’est pas immédiate.
Elle n’est pas de l’ordre d’une expression corporelle libre, qui donne l’illusion d’un corps libéré des tensions.
La formation proposée par Mouvement – Musique était d’un autre registre que les animations présentées par d’autres sites se référant à la danse de Malkovsky.
La démarche est exposée dans le livre : Dans les pas de Malkovsky.

Des connexions fondamentales pour une danse naturelle.
La musicalité comme immédiateté.
La poétique des flux comme métamorphose du geste.
La simplicité comme principe de danse.

Suzanne Bodak